LeCompagnon.info

Internet

Internet: Conception de page Web avec Netscape Composer

Avant de commencer
Introduction
Le texte
Les images
Les liens
Les boutons de navigation
Les tableaux
Les propriétés de la page
Sauvegarder la page Web
Aperçu de la page Web
Publier la page Web

Avant de commencer

Le contenu sur le World Wide Web est maintenant divisé en plusieurs pages. La page d'introduction au World Wide Web contient une introduction et une description des éléments que l'on retrouve sur les pages Web et les sites Web. Il y a aussi une page contenant des conseils pour la conception de pages Web, la promotion du site et la publication. Les pages suivantes sont pour la conception de pages Web en utilisant Netscape Composer (cette page), Microsoft Word ou Microsoft FrontPage. Il y a beaucoup de petits conseils qui sont inclus sur ces pages. La prochaine page contient une description des éléments que l'on retrouve dans un formulaire d'une page Web ainsi que ses avantages et ses limitations. Pour terminer, il y a une page qui contient les codes HTML que l'on retrouve sur toutes les pages du Web. En comprenant leur fonctionnement, vous pourrez composer de meilleures pages Web.

 

Internet
La nétiquette
Courrier électronique
Courrier électronique (avec Netscape)
FTP (File Transfer Protocol)
Les newsgroups
Internet Relay Chat (IRC)
World Wide Web (WWW ou W3)
Conseils pour la conception de pages Web
Conception de page Web avec FrontPage
Conception de page Web avec Netscape Composer
Conception de page Web avec Word
Les formulaires
Les codes HTML
Les images animées
Autres formations

Word 2003
Word 2007
Excel
Excel 2007/2010/2013
VBA pour Excel
PowerPoint 2003
PowerPoint 2007
Access
Access 2010
Internet
Général
Intelligence financière
Vidéos

Navigation
Précédent
Suivant
Page Principale
FAQ
Nouveautés
Plan du site
Références
Motivations
Manuels de formation
Fichiers de démonstration
Droits d'auteur
Text in English
Nous rejoindre
Par courriel
Abonnez-vous à
l'infolettre LCI
Partager






Abonnez-vous à l'infolettre LeCompagnon.info

201 fonctions pour les pressés









Pour pouvoir suivre cet exercice, vous devez premièrement avoir sur un ordinateur Netscape Communicator. Les images que vous voyez sur cette page proviennent de Composer de Netscape Communicator 4.51. Les versions précédentes sont légèrement différentes. Aussi, pour les exercices de cette page, vous devez copier sur une disquette des images suivantes: lignex.gif pour l'image qui sera insérer dans la page Web, niceblue.gif pour l'image de fond de la page Web, boulep.gif pour l'image qui servira de bouton de navigation. Il vous faudra aussi la présentation courrier.ppt pour l'exercice. Ceci est pour démontrer comment télécharger un fichier autre qu'une page Web. Cliquez sur les liens bleus et sauvegardez ces images sur une disquette.

Introduction

Que retrouve-t-on sur une page Web?

  • du texte
  • des images
  • des lignes séparatrices
  • des liens hypertextes
  • des boutons de navigation
  • des tableaux
  • un fond de page ayant un motif ou une image
  • des cadres ou des "frames"
  • des formulaires
  • de la programmation (perl, java, javascript, xml ...)

Chacun de ces éléments sera expliqué sur cette page. Auparavant, il faut ouvrir le programme Netscape Communicator. C'est une série de logiciels qui vous permet d'accéder à plusieurs services de l'Internet. Normalement, il ouvre au départ Netscape Navigator qui permet de "surfer sur le Web". À partir de ce point, il faut ouvrir Composer.

Menu Communicator

*Du menu Communicator, sélectionnez l'option Composer.
OU
*Appuyez sur les touches Ctrl et 4.

Le texte

Il ne faut jamais oublier que l'élément le plus important d'une page Web est son contenu. Une tonne d'images et d'effets spéciaux ne remplacera jamais un texte clairement écrit.

*Écrivez le texte suivant: Ceci est ma première page Web.
*Appuyez deux fois sur la touche Entrée.

Même si l'élément le plus important est le texte, il est toujours possible de changer sa présentation pour le rendre plus agréable ou plus informatif. Pour cette raison, il y a une barre d'outils dans Composer qui facilite la présentation du texte.

Barre d'outils pour les caractères

Si vous ne voyez pas cette barre d'outils:

*Du menu View, sélectionnez les options Show et Formatting Toolbar.

Sur cette barre d'outils, vous retrouverez les outils pour changer la présentation du texte et plus. Premièrement, il y a la liste des styles qui sert aux en-têtes (headings). Suivi ensuite du choix de police de caractères. Par après, il y a la taille des polices de caractères. À côté, il y a la liste des couleurs disponibles. Ce choix est encore plus vaste que vous l'imaginez. Ensuite, il y a les options les plus souvent utilisées pour le texte: le gras, l'italique et le souligné.

Mais il y a plus. Cette barre d'outils vous offre aussi la possibilité de préparer une liste "non-ordonné", sans chiffres ainsi qu'une liste ordonnée. Le prochain exercice consiste à créer une liste non ordonnée.

*Du la barre d'outils appuyez sur le bouton Bouton liste non ordinnée.

Vous pouvez maintenant commencer à écrire votre liste.

*Écrivez: Liste de points.
*Appuyez sur la touche Entrée.
*Écrivez: Pratique pour de courtes listes.
*Appuyez sur la touche Entrée.
*Écrivez: Très concis.
*Appuyez sur la touche Entrée.

Il reste qu'à terminer la liste.

*Du la barre d'outils appuyez sur le bouton Bouton liste non ordinnée.

La liste est maintenant terminée. Elle devrait ressembler à ceci.

  • Liste de points.
  • Pratique pour de courtes listes.
  • Très concis.

Le format HTML offre une manière d'aligner du texte. Les boutons et servent à donner ou retirer un retrait d'un paragraphe. La dernière option sert à aligner un paragraphe de texte. Il est possible de l'aligner sur la bordure de gauche ou de droite ou de centrer le paragraphe.

Il y a aussi dans le menu format des options pour changer la présentation du texte.

*Sélectionnez la première phrase de la page Web (Ceci est ma première page Web).
*Du menu Format, sélectionnez l'option Character Properties.
*Cliquez sur l'onglet Character.

À partir de cette fenêtre, vous pouvez changer la présentation du texte de votre page. Il vous est possible de changer la police de caractère, sa taille, sa couleur ainsi que de mettre des options de présentation. Le prochain exercice consiste à changer un peu la présentation de la phrase.

*De la liste des polices de caractères (Font Face), sélectionnez la police Arial.
*Changez la couleur à bleu foncé.
*Changez la taille de la police de caractère (Font Size) à 24.
*Activez l'option de présentation (Style) Bold.
*Appuyez sur le bouton OK.

Voici ce qui devrait être le résultat.

Texte "Ceci est ma première page Web" en grands caractères bleu.

Il y a deux autres onglets sous la fenêtre Character properties. L'onglet Link vous permet de créer un lien sur du texte pour amener le lecteur à une autre page Web, à un signet ou un autre service de l'Internet. Cette partie sera vue en détail dans la partie sur les liens un peu plus loin sur cette page Web.

Le dernier onglet, Paragraph, vous permet de changer la présentation d'un paragraphe. L'option Paragraph style vous permet de choisir parmi l'un des styles de présentation prédéterminé pour une page Web.

Les images

Sans vouloir retirer à l'importance du texte, l'un des éléments qui ont rendu le World Wide Web si populaire est sa capacité d'afficher des images. Mais attention! Le Web accepte seulement trois formats de graphiques: gif, jpeg et png. Pour plus de détails sur les trois formats d'images, cliquez ici pour retourner à la page précédente à la partie sur les images. Assurez-vous que les images que vous voulez utiliser soient dans l'un de ces formats. Sinon, vous devrez utiliser un logiciel pour la conception d'images tel que Photoshop, PaintShop Pro et plusieurs autres pour convertir votre image dans l'un des formats acceptés.

Le prochain exercice consiste à placer des images sur la page Web ainsi que pour le fond de l'écran. Vous devrez auparavant avoir copié les fichiers demandés au début de cette page sur une disquette. La procédure qui suit présume que vous prendrez les images requises à partir de votre disquette.

*Appuyez sur le bouton Bouton image.
OU
*Du menu Insert, sélectionnez l'option Image.

Ceci ouvre une fenêtre qui offre toutes les options pour une image. Ces options sont sous les trois onglets Image, Link et Paragraph. Sous l'onglet Image, il y a les options pour choisir une image et comment la placer autour du texte de la page Web.

Pour choisir l'image

Avant d'insérer une image dans une page Web, il faut d'abord l'avoir créé ou l'avoir trouvé parmi une collection d'images sur disque compact ou sur l'Internet. Assurez-vous qu'il n'y a pas de droits d'auteurs ou une marque déposée sur l'image que vous voulez utiliser. Si vous n'êtes pas certain, ne l'utilisez pas.

*Appuyez sur le bouton Choose File...
*Sélectionnez le lecteur où se trouve l'image recherché. Pour l'exercice, sélectionnez le lecteur A (disquette 3½).

Choix du lecteur

*Sélectionnez le répertoire (ou dossier) où se trouve le fichier. Pour cet exercice, il n'y en a pas.
*De la liste des images du répertoire, sélectionnez le fichier de l'image. Pour l'exercice, sélectionnez le fichier lignex.gif .
*Appuyez sur le bouton Ouvrir.

Fenêtre affichant le nom du fichier.

*Appuyez sur le bouton Original size.
*Appuyez sur le bouton OK.

L'image suivante va apparaître.

Image gif avec animation d'un procédé de proudction.

Comme vous pouvez le remarquer, cette image est animée. C'est une collection d'images l'une derrière l'autre qui donne l'effet d'animation. Il existe plusieurs petits logiciels qui vous aident à concevoir une image animée. Il y a même sur ce site la page animé.htm qui a d'autres exemples. La partie de l'image avait aussi deux autres options.

Il y a cependant un problème. Puisque l'image est une image animée, Netscape Composer va toujours essayer de lire le fichier sur la disquette. Pour éviter cette situation:

*Du menu View, sélectionnez l'option Stop loading.

L'image va cesser de s'animer jusqu'à la présentation de la page Web.

Pour voir ces options ou pour modifier les options de l'image:

*Faites un double-clic sur l'image.
OU
*Cliquez sur l'image.
*Du menu Format, sélectionnez l'option Image properties.
OU
*Appuyez sur les touches Alt et Entrée.

Leave image at the original location

Normalement, Composer copie l'image que vous avez sélectionnée dans le même répertoire (ou dossier) que votre page Web. Cependant, il peut être avantageux de laisser l'image au même endroit; surtout si vous réutilisez la même image plusieurs fois ou pour plusieurs pages Web. Cependant, ceci est rarement le cas.

Use as background

Cette option est pour indiquer à Composer que vous souhaitez utiliser cette image pour le fond de votre page Web. C'est d'ailleurs le prochain exercice. Pour le moment, ne sélectionnez pas cette option.

Text alignment and wrapping around images

Normalement, seulement une ligne de texte se place à côté et au bas de l'image. Avec ces options, il est possible d'aligner la ligne de texte avec le haut de l'image, au milieu ou au bas de l'image. De plus, il est aussi possible d'entourer l'image de plusieurs lignes de texte tant que l'image soit collée sur la bordure gauche ou droite de l'écran. Pour le moment, ne changez pas cette option.

Dimensions

Aussi, il est très important de "réserver" l'espace pour l'image. En format HTML, l'image n'est pas "intégré" au document. Une espace lui est réservée. Pour accélérer l'affichage du texte, il faut indiquer combien d'espaces, en pixels (point de lumière à l'écran) qu'il faut réserver. Ceci accélère l'affichage du texte et de la page puisque le fureteur n'est pas obligé de lire immédiatement l'image pour connaître l'espace qui doit lui être réservé. Il peut donc mettre le texte plus rapidement autour des images.

Space around image

Il est aussi possible de réserver de l'espace autour de l'image horizontalement et verticalement. Il y a, en plus, une option pour encadrer l'image et décider de l'épaisseur (toujours en pixels). Cependant, cette option est rarement utilisée.

Alt. Text / LowRes

En plus de l'image, il est recommandé d'ajouter un texte qui décrit l'image. Ceci est très pratique lorsque le fureteur est dans l'incapacité d'afficher l'image. Au moins le lecteur sait ce qui aurait dû apparaître. Il y a aussi maintenant une autre raison. Même si on n'y pense pas, il y a de plus en plus d'handicapés visuels qui utilisent l'Internet. Pour eux, une description est essentielle.

L'option LowRes permet d'afficher une petite image rapidement pour ensuite être remplacé par une image plus détaillée et plus imposante. Cette option est rarement utilisée puisque le fureteur doit éventuellement charger deux images au lieu d'une.

L'onglet Link

Comme pour le texte, il est possible d'avoir un lien sur une image. Il suffit d'entrer le nom de la page Web, d'un "bookmark", d'une adresse de courrier électronique, d'un nom de fichier ou d'un autre service de l'Internet. Les liens sont décrits en plus de détails un peu plus loin sur cette page.

Comme pour le texte, il y a aussi des options pour aligner l'image. Ces options sont rarement utilisées pour une image.


Insérer une image pour le fond de la page Web.

Le prochain exercice consiste à insérer une image pour le fond de la page Web. Il est recommandé de bien choisir le fond de page pour faciliter la lecture du texte. S'il y a peu de contraste entre le texte et le fond, le texte sera difficile à lire.

*Appuyez sur le bouton Bouton image.
OU
*Du menu Insert, sélectionnez l'option Image.
*Appuyez sur le bouton Choose File...
*Sélectionnez le lecteur où se trouve l'image recherchée. Pour l'exercice, sélectionnez le lecteur A (disquette 3½).
*Sélectionnez le répertoire (ou dossier) où se trouve le fichier. Pour cet exercice, il n'y en a pas.
*De la liste des images du répertoire, sélectionnez le fichier de l'image. Pour l'exercice, sélectionnez le fichier niceblue.gif .
*Appuyez sur le bouton Ouvrir.
*Sélectionnez l'option Use as background.
*Appuyez sur le bouton OK.

Vous remarquerez que le fond de la page est maintenant le motif bleu de l'image que vous avez sélectionné. Il existe plusieurs logiciels pour concevoir des fonds de pages. Il y a encore plus d'images déjà préparées sur le World Wide Web que vous pouvez utiliser. Il suffit de chercher un peu. Composer offre une autre manière de choisir une image pour le fond de page Web. Elle sera vue vers la fin cette page.

Les lignes horizontales

Les lignes horizontales sont utilisées pour séparer les différentes parties d'un document.

*Après avoir inséré une image, appuyez sur le bouton bouton ligne.
OU
*Du menu Insert, sélectionnez l'option Horizontal line.

Une ligne horizontale va s'insérer à la longueur de l'écran.

*Pour modifier la ligne, faites un double-clic sur la ligne horizontale.
OU
*Cliquez sur la ligne.
*Du menu Format, sélectionnez l'option Horizontal line properties.
OU
*Appuyez sur les touches Alt et Entrée.

Menu ligne horizontale

*Modifier les options à ceux affichée à l'image ci-dessus.
*Appuyez sur le bouton OK.

La ligne horizontale va changer de forme selon les options que vous avez choisies. Voici une liste des options avec une courte description.

Option Description
Height Épaisseur de la ligne
Width Largeur de ligne. Peut être affiché en pourcentage de l'écran ou pixels (points de lumière à l'écran).
Alignment Positionnement horizontal de la ligne (gauche, centré ou droite).
3-D shading Mettre un ombre à la ligne. Seulement pratique pour des lignes minces.
Extra HTML Cette fenêtre offre les options les plus fréquentes. Mais il existe d'autres options qui ne sont pas affichées. Voici un exemple: BORDERCOLOR="BLUE"
Save settings as default Cette option est très pratique si vous songez à mettre plusieurs lignes horizontales avec les mêmes options dans votre document.

Les liens

L'élément qui différencie le World Wide Web des autres services de l'Internet (courrier électronique, FTP, IRC, Newsgroups ...) est sa capacité d'avoir des liens hypertextes. Il y a cependant plusieurs types de liens:

+Lien externe: lien à une autre page Web ou à un autre site.
+Lien interne: Le terme en anglais est un "bookmark". Word utilise le terme "signet" et Netscape Composer utilise le terme "target". Le cours ADM1421 utilise le terme "lien interne". C'est un lien à un autre endroit sur la même page Web qui est présentement à l'écran.
+Lien à des adresses de courrier électronique.
+Lien à des serveurs ftp, des serveurs gopher ou des newsgroups qui sont d'autres services de l'Internet.
+Lien à des documents.

Heureusement, le concept pour créer un lien est toujours le même. Les prochains exercices consistent à créer des liens à différents éléments.

Lien à une page Web

Le premier exercice consiste à créer un lien à la page principale de l'université du Québec à Montréal.

*Faites un bloc avec le mot Ceci de la première ligne de la page Web.
*Appuyez sur le bouton Bouton link.
OU
*Du menu Insert, sélectionnez l'option Link.
OU
*Appuyez sur les touches Ctrl, Shift (MAJ) et L.

La fenêtre pour créer des liens sur du texte apparaît. La première partie indique sur quel texte le lien sera placé. Dans ce cas, il s'agit du texte Ceci. En dessous, il faut indiquer l'adresse de la page Web, ainsi que son bookmark (ou target) si nécessaire. Dans la dernière case, il y a la liste des bookmarks de la page courante ou de la page sur laquelle il y aura un lien.

Fenêtre des liens

*Dans la case Link to page location or local file, écrivez l'adresse suivante: http://www.uqam.ca .
*Appuyez sur le bouton OK.

Il y a maintenant un lien sur le mot Ceci qui vous amènera à la page principale de l'Université du Québec à Montréal (UQÀM) lorsque vous cliquerez sur ce lien.

Il faut cependant faire attention à l'adresse que l'on donne au lien. Si le lien est pour une autre page Web du même site, il est préférable d'écrire seulement le nom de la page (conceptw.htm par exemple).

Cependant, si la page Web est sur un autre site, vous n'avez pas le choix d'écrire l'adresse complète. Cette adresse commence toujours par http:// qui est le nom du service pour le World Wide Web (HyperText Transfert Protocol). Ensuite il y a le nom du serveur où se trouve cette page. Pour l'exemple, il s'agit de www.uqam.ca . Pour terminer, il y a le nom de la page Web.

S'il n'est pas indiqué, le fureteur va automatiquement chercher le fichier index.html . C'est généralement un fichier caché qui contient la liste des fichiers du répertoire (ou dossier). Il vous est cependant possible de sauvegarder un fichier sous ce nom. Celle-ci sera dont la page par défaut et devrait donc être la page principale du site. C'est d'ailleurs le cas pour ce site.

Lien à un "bookmark" ou un signet.

Le prochain exercice consiste à créer un lien à une autre partie de la même page Web. C'est aussi appelé un "bookmark" en anglais ou un lien interne. Il faut premièrement placer un "bookmark" ou un "target" sur la page pour ensuite créer un lien sur celui-ci.

*Placez le curseur à la fin de la page Web.
*Appuyez sur la touche Entrée une trentaine de fois.

Ceci est pour s'assurer que le début de la page Web ne soit pas visible en même temps sur l'écran. Le lien sera sur cette première ligne. Il faut maintenant écrire un peu de texte avant d'insérer le "bookmark".

*Écrivez le texte suivant: Ceci est la fin de la page Web.
*Appuyez sur le bouton bouton target.
OU
*Du menu Insert, sélectionnez l'option Target.

Menu du signet ou target

Il faut maintenant donner un nom représentatif à ce "target".

*Écrivez le mot: fin.
*Appuyez sur le bouton OK.

icone pour un target

L'icone suivant va apparaître pour indiquer qu'il y a un "target" ou "bookmark" à cet endroit.

Pour modifier le target:

*Faites un double-clic sur l'icone.
OU
*Cliquez sur l'icone.
*Du menu Format, sélectionnez l'option Target properties.
OU
*Appuyez sur les touches Alt et Entrée.

Maintenant que le "bookmark" est inséré, il faut créer un lien sur celui-ci.

*Placez le curseur sur la première ligne de la page Web.
*Faites un bloc avec le mot Web.
*Appuyez sur le bouton Bouton link.
OU
*Du menu Insert, sélectionnez l'option Link.
OU
*Appuyez sur les touches Ctrl, Shift (MAJ) et L.

La fenêtre des liens va s'ouvrir.

menu des lien avec le target fin de sélectionné

*Assurez-vous que l'option Show targets in: est sur Current page.
*De la liste des "targets" disponibles, sélectionnez le "target" fin.
*Appuyez sur le bouton OK.

La prochaine fois que vous cliquerez sur le lien, il se rendra à la fin de la page Web. Vous pouvez mettre plusieurs targets pour vous rendre à plusieurs endroits sur une même page Web; même le début.

Lien au courrier électronique

Il est aussi possible de créer un lien sur une adresse de courrier électronique. Le prochain exercice consiste à créer un lien à votre adresse de courrier électronique. Si vous ne connaissez pas ou n'avez pas d'adresse de courrier électronique, utilisez l'adresse fictive suivante : jean.tremblay@cie.abc.com .

*Écrivez le texte suivant : Vous pouvez me rejoindre à l'adresse suivante : jean.tremblay@cie.abc.com .
*Faites un bloc avec l'adresse de courrier électronique.

*Appuyez sur le bouton Bouton link.
OU
*Du menu Insert, sélectionnez l'option Link.
OU
*Appuyez sur les touches Ctrl, Shift (MAJ) et L.

La fenêtre pour les liens va s'ouvrir.

Fenêtre pour les lien

*Dans la case Link to a page écrivez : mailto: suivi de votre adresse de courrier électronique ou l'adresse fictive donnée auparavant.
*Appuyez sur le bouton OK.

Votre page Web a maintenant un lien à une adresse de courrier électronique. Mais attention! Ce lien fonctionnera seulement si le lecteur de la page a entré certaines informations dans le fureteur tel que : son nom, son adresse de courrier électronique, le nom de son serveur de courrier électronique et son numéro de compte. Certains fureteurs vous permettent aussi d'entrer votre mot de passe.

La raison est simple, il est impossible d'envoyer sur l'Internet des messages " anonymes ". Donc, ses informations sont nécessaires. C'est aussi pour cette raison que l'on écrit généralement l'adresse de courrier électronique et qu'on crée un lien sur celui-ci. Si le lecteur ne peut pas ou ne veut pas entrer ses coordonnées, il peut toujours écrire l'adresse pour lui envoyer un message un peu plus tard.

Lien à un document

Un fureteur est normalement seulement capable d'ouvrir un fichier de format HTML, une page Web ainsi que les images de format .GIF, .JPG et " PNG . Il y a cependant quelques exceptions. Les fureteurs peuvent s'améliorer avec des " plug-ins "; des logiciels qui ajoutent des fonctionnalités aux fureteurs. Par exemple, Acrobat Reader permet d'ouvrir des fichiers de format .PDF. Le module FLASH de Macromedia permet de voir des animations sur des pages Web. Il y a aussi des modules complémentaires pour voir des mondes virtuels (en 3 dimensions) ou avoir de la musique, de la vidéo etc. Pour tout autre genre de fichier, le fureteur va vous demander s'il doit l'ouvrir avec l'un des logiciels installés sur l'ordinateur ou sauvegarder le document sur une disquette ou un disque dur.

Le prochain exercice consiste à créer un lien sur une présentation PowerPoint. Mais le concept s'applique pour tout genre de document.

*Écrivez le texte suivant : Ceci est un lien à un document.
*Faites un bloc avec le mot document.
*Appuyez sur le bouton Bouton link.
OU
*Du menu Insert, sélectionnez l'option Link.
OU
*Appuyez sur les touches Ctrl, Shift (MAJ) et L.

Fenêtre pour les liens

*Dans la case des liens, écrivez le nom du document. Pour les besoins de l'exercice, écrivez : courrier.ppt .
*Appuyez sur le bouton OK.

Au moment où vous cliquerez sur ce lien à partir d'un fureteur, celui-ci vous demandera s'il doit ouvrir ou sauvegarder le document.

Pour terminer la section sur les liens, il faut mentionner qu'il est possible de créer des liens vers d'autres services de l'Internet. Vous pouvez créer des liens à des serveurs ftp ftp://nomduserveurftp, à des serveur gopher gopher://nomduserveurgopher, à des newgroups news://nomdugrouped'intérêt. Il suffit d'écrire dans la case des liens le nom du service (ftp, gopher, news) suivi de ":// " et l'adresse du serveur ou du newsgroup. Voici quelques exemples.

ftp://ftp.microsoft.com
gopher://
news://comp.win95

Les boutons de navigation

Un bouton de navigation est en fait qu'une image pertinente avec un lien. Que veut-on dire par une image pertinente? C'est une image qui incite le lecteur de la page à appuyer sur celle-ci pour avoir une action: se déplacer vers une autre page, un autre lieu, ouvrir un document, un lien de courrier électronique ou un autre service. Au bas de chacune des pages Web de ce site, il y a des boutons de navigation pour se déplacer d'une page à l'autre. Aussi, la page principale de ce site contient une image qui vous permet d'accéder à plusieurs pages Web. L'option de pouvoir créer des liens sur des parties d'images s'appelle en anglais un "imagemap". Cette option n'est pas disponible dans Composer.

Le prochain exercice consiste à insérer un bouton de navigation sur votre page Web. En fait, une image avec un lien.

*Appuyez sur le bouton Bouton image.
OU
*Du menu Insert, sélectionnez l'option Image.
*Appuyez sur le bouton Choose File...
*Sélectionnez le lecteur où se trouve l'image recherché. Pour l'exercice, sélectionnez le lecteur A (disquette 3½).
*Sélectionnez le répertoire (ou dossier) où se trouve le fichier. Pour cet exercice, il n'y en a pas.
*De la liste des images du répertoire, sélectionnez le fichier de l'image. Pour l'exercice, sélectionnez le fichier boulep.gif .
*Appuyez sur le bouton Ouvrir.
*Appuyez sur le bouton Original size.
*Appuyez sur le bouton OK.

L'image suivante va apparaître.

Boule pointant vers la gauche. (précédent)

Il reste que mettre un lien sur cette image.

*Cliquez sur l'image.
*Appuyez sur le bouton Bouton link.
OU
*Du menu Insert, sélectionnez l'option Link.
OU
*Appuyez sur les touches Ctrl, Shift (MAJ) et L.

*Cliquez sur l'onglet Link.

fenêtre des liens pour l'image

*Dans la case Link to page, entrez l'adresse suivante: http://www.er.uqam.ca/merlin/xw999998 .
*Appuyez sur le bouton OK.

En plus de se rendre à la page Web, on aurait pu se rendre à un endroit spécifique de la page marqué par les bookmarks.

Les tableaux

Très souvent, les tableaux sont utilisés pour afficher de l'information pour informer ou pour comparer. Mais, dans le format HTML, ils ont aussi une autre fonction: pouvoir aligner des colonnes de texte. En effet, les pages Web n'ont pas de commandes pour les colonnes. Donc, il est possible d'utiliser les cellules d'un tableau pour simuler des colonnes. Il ne faut pas oublier de ne pas mettre un contour pour que l'effet soit complet.

Le prochain exercice consiste à créer un petit tableau avec plusieurs des options disponibles.

*Appuyez sur le bouton bouton tableau.
OU
*Du menu Insert, sélectionnez les options Table et Table.

La fenêtre suivante va apparaître.

Menu des options du tableau

Cette partie explique les différentes options disponibles pour la création d'un tableau. Il faut aussi l'utiliser pour créer un tableau qui sera utilisé pour les prochains exercices.

Premièrement, il faut indiquer combien le lignes (rows) et de colonnes (columns) sont nécessaire au tableau.

*Entrez le chiffre 3 pour le nombre de lignes (rows).
*Entrez le chiffre 3 pour le nombre de colonnes (columns).

Il faut ensuite indiquer si vous voulez une description pour le tableau. Si oui, il faut ensuite dire si vous voulez cette description au dessus ou au dessous du tableau.

*Sélectionnez les options Include Caption et Above table.

Ces options vont créer une cellule titre qui sera placée au dessus du tableau.

Les prochaines options consistent à déterminer l'encadrement du tableau, des cellules et du texte.

L'option Border line width est pour déterminer l'épaisseur de la bordure du tableau. Normalement, on la laisse à 1. Si on ne veut pas de bordure, on met 0 (zéro). Pour l'exercice, nous allons mettre une bordure un peu plus épaisse.

*Activez l'option Border line Width.
*Placez la largeur du conteur à 5 pixels.

L'option cell spacing est pour déterminer l'espace, en pixels, entre les cellules. Généralement, l'espacement est de 0 (zéro).

*Pour les besoins de l'exercice, entrez 1 à l'option Cell spacing.

L'option Cell padding est pour déterminer l'espace entre la bordure de la cellule et le texte. Cet espace est généralement de 1.

*Pour les besoins de l'exercice, entrez 1 à l'option Cell padding.

Pour les besoins de l'exercice, la largeur de ce tableau sera de 400 pixels. Pour vos prochains tableaux, vous pourrez déterminer la largeur du tableau de votre choix. Il y a deux manières de déterminer la largeur du tableau: en pourcentage de l'écran ou en pixels (ou points de lumière à l'écran).

*Activez l'option Table width.
*Entrez 400 dans la seconde case.
*Entre les options % of window et pixels, sélectionnez pixels.

N'oubliez pas de mettre cette dernière option à pixels. Sinon, Composer refusera de créer le tableau et vous affichera l'écran suivant:

Entrez un chiffre entier entre 1 et 100

C'est normal puisque le mieux que vous pouvez accomplir est 100 % de l'écran. Si vous voyez cet écran, pour les besoins de l'exercice, changez l'option de largeur à pixels. Les fractions ne sont pas permises.

L'option table min. height sert à déterminer la hauteur minimale du tableau. Elle peut être plus grande si vous entrez assez de texte.

*Pour les besoins de l'exercice, n'activez pas l'option Table min. height.

La dernière option de cette partie de la fenêtre est Equal column widths. Elle fixe la largeur de toutes les colonnes à la même taille. Un peu plus loin dans cet exercice, la largeur des colonnes va être changée et ne sera pas les mêmes. Pour cette raison, cette option doit être désactivée.

*Désactivez l'option Equal column width.

Les options de la partie Table Background et pour déterminer la couleur de fond des cellules. Il est possible de choisir une couleur ou même de placer une image à l'intérieur de chacune des cellules. Pour les fins des exercices, une couleur sera mise dans les cellules du tableau.

*Appuyez sur le bouton gris à coté de l'option Use color.

Une palette de couleur va apparaître.

*De la liste des couleurs, sélectionnez-en un de votre choix.

Si vous voulez d'autres couleurs, vous pouvez appuyer sur le bouton Other au bas de la fenêtre.

Options pour déterminer les couleurs

Cette fenêtre vous offre plusieurs manières de choisir une couleur. Vous pouvez choisir parmi les couleurs de base, les couleurs personnalisées, les couleurs unies ou parmi l'index RGB (Red, Green, Blue). Ce dernier index vous permet d'entrer un chiffre entre 0 et 255 pour les niveaux de rouge, vert et bleu. Ceci vous offre une incroyable palette d'un peu plus de 16 millions de couleurs. Vous pouvez expérimenter un peu pour trouver une teinte qui vous plaît.

Mais il est toujours possible de placer une image à l'intérieur. Comme pour la partie sur les images vues précédemment, il suffit d'indiquer le nom de l'image à l'option Use Image.

Après toutes ces options pour composer le tableau, voici le résultat.

Aperçu du tableau

Les prochains exercices consisteront à personnaliser le tableau pour mieux répondre aux besoins ainsi que pour vous démontrer ses autres possibilités.

Écrire le texte dans la case d'introduction

*Écrivez le texte suivant dans la case d'introduction: Activités de la journée.

Changer la largeur d'une colonne.

À sa conception, Composer donne une largeur identique à toutes les colonnes du tableau. Le prochain exercice consiste à changer la largeur de chacune des colonnes du tableau.

*Placez le curseur dans la première cellule du tableau.
*Du menu Format, sélectionnez l'option Table Properties.
*Assurez-vous d'être sous l'onglet Cell.

Options pour la cellule

*Cliquez sur l'option Cell width.
*Changez le chiffre à 200.
*Changez l'option de grandeur de % of table à pixels.
*Appuyez sur le bouton OK.

La première colonne du tableau aura maintenant une largeur de 200 pixels. Il faut maintenant répéter cette opération pour la deuxième et troisième colonne du tableau. Cependant, leur largeur des deux autres colonnes sera de 100 pixels et non de 200 comme pour la première colonne. Voici les opérations:

*Placez le curseur dans la deuxième cellule de la première ligne du tableau.
*Du menu Format, sélectionnez l'option Table Properties.
*Assurez-vous d'être sous l'onglet Cell.
*Cliquez sur l'option Cell width.
*Changez le chiffre à 100.
*Changez l'option de grandeur de % of table à pixels.
*Appuyez sur le bouton OK.

Et maintenant, pour la troisième colonne du tableau.

*Placez le curseur dans la troisième cellule de la première ligne du tableau.
*Du menu Format, sélectionnez l'option Table Properties.
*Assurez-vous d'être sous l'onglet Cell.
*Cliquez sur l'option Cell width.
*Changez le chiffre à 100.
*Changez l'option de grandeur de % of table à pixels.
*Appuyez sur le bouton OK.

Insérer une rangée dans le tableau.

Pour avoir assez d'espace pour écrire tout le texte dans le tableau, il faut ajouter une rangée supplémentaire.

*Placez le pointeur dans n'importe quelle cellule de la première ligne.
*Du menu Insert, sélectionnez les options Table et Row.

La rangée va s'insérer en dessous de la ligne où se trouve présentement le curseur.

Placer une cellule sur plusieurs lignes.

Il faut premièrement retirer les cellules de la ligne pour ensuite utiliser la commande Colspan pour "étendre" la cellule sur plusieurs colonnes.

*Placez le pointeur dans la première cellule du tableau.
*Du menu Edit, sélectionnez les options Delete table et Cell.

La cellule a été effacée de la première ligne du tableau. Il faut répéter l'opération une seconde fois pour avoir seulement une cellule sur la première ligne.

*Placez le pointeur dans la première cellule du tableau.
*Du menu Edit, sélectionnez les options Delete table et Cell.

La prochaine opération consiste à indiquer à Composer d'étendre la seule cellule de la première ligne sur les 3 colonnes du tableau.

*Placez le pointeur dans la seule cellule de la première ligne du tableau.
*Du menu Format, sélectionnez l'option Table Properties.
*Assurez-vous d'être sous l'onglet Cell.

l'option cell span de la cellule

*Entrer le chiffre 3 dans la case column(s).
*Appuyez sur le bouton OK.

image du tableau avec une cellule étendu à la largeur du tableau pour la première ligne

La première cellule s'étend sur toute la largeur du tableau. Ceci est intéressant pour écrire des titres ou de longues descriptions. L'option Cell spans peut aussi s'appliquer autant aux colonnes et aux rangées. Malheureusement, vous aurez remarqué que les options de largeur des colonnes du tableau ont été effacées en même temps que les cellules de la première ligne du tableau.

*Pour régler le problème de largeur des colonnes, répéter l'opération de largeur des colonnes mais avec les cellules de la seconde ligne du tableau.

Changer la couleur d'une cellule

*Placez le pointeur dans la première cellule du tableau.
*Du menu Format, sélectionnez l'option Table Properties.


*Assurez-vous d'être sous l'onglet Cell.
*Cliquez sur la boîte grise, ou de couleur, à côté de l'option Use Color.


*Sélectionnez la couleur de votre choix qui est différente de celle présentement utilisée pour le tableau.
*Appuyez sur le bouton OK.

Comme vous venez de l'accomplir, chaque cellule peut avoir une couleur de fond différente. Si vous voulez pratiquer les éléments que vous venez de voir, essayer de répliquer le tableau suivant.

Liste des activités pour la semaine

Cédule des activités

Lun

Mar

Mer

Jeu

Ven

Matin

X

X

Après-Midi

X

Soir

X

X

Certaines cellules du tableau ci-dessus n'apparaissent pas parce ce que le contenu des cellules est vide. Il suffit de mettre un espace dans les cellules vides pour qu'elles apparaissent.

Les propriétés de la page Web

Comme pour le texte, les images, les liens et les autres éléments de la page Web, la page Web a elle aussi ses propres caractéristiques ou propriétés. La partie qui suit consiste à vous démontrer ces propriétés et comment en prendre avantage.

*Du menu Format, sélectionnez l'option Page properties.

L'écran suivant va apparaître.

Première fenêtre sur les propriétés d'une page Web

Sous l'onglet General, il y a les options pour donner un titre à la page, le nom du concepteur de la page ainsi que les descriptions qui serviront aux sites de recherche pour classifier votre page Web.

La case Title sert à donner un nom à votre page Web.

*Dans la case Title, entrez le texte suivant: Première page Web.

Lorsque vous verrez votre page Web, le titre de votre page va apparaître sur la barre titre de la fenêtre; comme ceci:

Barre titre de la page Web ayant le titre de la page

La case Author indique le nom du concepteur de la page Web.

*Dans la case Author, écrivez votre nom.

La case description est un commentaire que vous pouvez écrire. Vous êtes libre d'écrire les commentaires de votre choix. La section Other attributes est utile pour les sites de recherche. Ils lisent le texte dans les cases Keywords et Classification pour les aider à classifier votre page Web parmi leurs catégories (Internet, ordinateurs, éducation ...). Pour vous donner une idée des catégories des sites de recherche, allez à la page principale de ces sites. Vous verrez leurs catégories et pourrez ensuite décider dans laquelle votre page Web serait mieux située.

*Cliquez sur l'onglet Colors and Background.

Seconde fenêtre sur les propriétés d'une page Web

Sous cet onglet, vous retrouverez les options pour la présentation de la page Web. Vous pouvez déterminer la couleur du texte, des liens ainsi que le fond de la page Web. Sous la partie Page Colors, vous retrouverez les options pour la couleur du texte et des liens de la page Web. Si vous utilisez l'option Use viewer's browser colors, vous laissez au lecteur déterminer ses préférences dans son fureteur. Si vous utilisez l'option Use custom colors, c'est le concepteur de la page Web (vous) qui prend le contrôle des couleurs. Ceci peut être nécessaire si vous utilisez un fond d'écran sombre ou voulez une présentation hors de l'ordinaire. Voici la liste des options ainsi qu'une courte description.

Option Description
Normal Text Couleur du texte ordinaire de la page Web
Link Text Couleur du texte ayant un lien hypertexte.
Active Link Text Couleur du lien hypertexte au moment où le lecteur clique sur le lien.
Followed Link Text Couleur d'un lien hypertexte dont le lecteur a déjà visité récemment.
Background Couleur du fond de la page Web

Cependant, il faut faire attention de ne pas choisir, en aucun moment, la couleur blanche pour le texte ordinaire. Ceci peut donner une belle page Web. Mais, au moment de l'impression de la page Web, le fureteur n'imprime pas le fond de la page. Et surtout, le texte en blanc ne sort pas sur une feuille blanche. Donc, la page Web que l'utilisateur aurait voulu garder en référence n'est pas imprimable si la couleur du texte est blanche. Il est toujours possible au lecteur de désactiver les couleurs prédéterminées par le concepteur (voir préférences et polices de caractères pour Netscape). Mais ceci rend la tâche du lecteur plus difficile pour rien.

En dessous des options pour la couleur du texte et des liens, il y a l'option pour insérer une image pour le fond de la page Web. Cette option a priorité par dessus l'option pour la couleur de fond de la page Web. Pour le fond de la page, vous pouvez avoir une image ou une couleur. Mais pas les deux en même temps. Comme vous l'avez peut être remarqué, il y a déjà une image qui est choisi pour le fond (niceblue.gif). C'était l'un des exercices sur les images au début de cette page Web.

La dernière option de la page, Save these settings for new pages, est intéressante si vous voulez utiliser ces mêmes options pour concevoir plusieurs pages Web pour un même site. Pas besoin de les choisir de nouveau à chaque fois que vous ajoutez une page Web à un site.

*Cliquez sur l'onglet META Tags.

Troisième et dernière fenêtre sur les propriétés de pages Web

Sous cet onglet, vous retrouverez des options supplémentaires pour mieux identifier votre page Web. Il suffit d'écrire le nom du méta tag qui vous intéresse dans la case Name ainsi que sa valeur dans la case Value et d'appuyer sur le bouton Set. Vous ne le savez pas, mais vous avez déjà utilisé quelques META Tags. Sous l'onglet General, les options Author, Description, Keywords et Classification sont des META Tags. Vous retrouverez une liste plus complète à la page suivante sous la section Meta Tags ainsi que leurs possibilités.

Sauvegarder la page Web

Le résultat tout ce travail est d'être capable de sauvegarder vos pages Web pour ensuite les "publier" sur l'Internet. Cette partie de la page consiste simplement à sauvegarder le résultat de tous les exercices que vous avez accompli jusqu'à présent. Ceci vous permettra ensuite de voir le résultat et de transférer le tout à un répertoire qui sera accessible à tous les lecteurs de pages Web.

*Du menu File, sélectionnez l'option Save As.
*Dans la case du coin supérieur gauche (Option Dans), sélectionnez le lecteur de Disquette 3½ (A:).

Après avoir choisi le lecteur et le répertoire dans lequel vous allez sauvegarder votre page Web, il est temps de donner un nom à votre page Web.

*Pour les besoins de l'exercice, entrez dans la case Nom: page1 .
*Appuyez sur le bouton Enregistrer.

Si vous n'avez pas fait l'exercice précédent sur les propriétés des pages Web, Composer va vous demander le titre de votre page Web.

Nom de la page Web

Sinon, Composer va sauvegarder votre page Web ainsi que les images sur votre disquette. Si vous aviez déjà sauvegardé une première fois, Composer pourrait vous demander de sauvegarder une seconde fois vos images.

Cette images est déjà sauvegardé. Voulez-vous sauvegarder une seconde fois ?

Puisque les images sont déjà sauvegardées sur la disquette, il est inutile de la sauvegarder une seconde fois; à moins que vous ayez apporté des modifications à l'image.

Aperçu de la page Web.

Voir le résultat de la page Web est important. Ceci est votre chance de voir votre résultat et comment les lecteurs vont interpréter votre page Web. C'est aussi le temps de voir les défauts de la page et de les corriger avant que le grand public la voie.

*Appuyez sur le bouton Bouton aperçu.
OU
*Du menu File, sélectionnez l'option Browse Page.

Composer va possiblement vous demander de sauvegarder la page si vous avez apporté des corrections. Vous devez sauvegarder vos modifications avant de pouvoir continuer. Une fois que vous verrez la page, vous pourrez vérifier quelques points.

+Vérifiez le fonctionnement des liens: le mot "Ceci" à la page principale de l'UQÀM, le mot "Page" à la fin de la page Web et le bouton de navigation à la page de conception de page Web avec Netscape Composer.
+Vérifiez l'alignement de l'image à la droite de l'écran.
+Vérifiez la présentation du tableau.

Si le résultat n'est pas ce que vous attendiez, revérifiez les instructions de cette page et apportez les corrections si nécessaire.

Publier la page Web

Il reste la dernière étape; celle de publier la page Web pour que le public puisse la voir. Mais auparavant, il faut que vous ayez un compte qui soit disponible au public. Sinon, cela est impossible de transférer votre page Web et les images pour les rendre disponibles à tous.

Plusieurs compagnies d'abonnement à l'Internet offre aussi la possibilité de créer son propre site. Vous pouvez utiliser les outils qu'elles offrent ou ceux de votre choix tel que Netscape Composer.

*Appuyez sur le bouton Bouton Publish.

Fenêtre des options de publication

La fenêtre ci-dessus va vous demander quelques informations pour pouvoir transférer votre page Web, et les images qui sont incluses dans votre répertoire public. Pour accéder à votre répertoire, il faut ensuite donner le nom du serveur, précédé de ftp://, votre numéro de compte sur ce serveur et votre mot de passe.

Malheureusement, je n'ai jamais réussi à faire fonctionner cette commande. C'est pour cette raison que je vous recommande d'utiliser la procédure de transfert de fichiers en utilisant WS-FTP.

Problème

Comme pour Word, Netscape Composer a ses petits problèmes. Mais celui-ci peut être de taille. Composer a de la difficulté avec les liens à des pages d'adresses relatives. Le problème des liens n'apparaît pas lorsque vous avez un lien à une adresse absolue, qui commence par un http://, mais une adresse d'une autre page Web qui se retrouve dans le même dossier lorsque vous n'avez pas sauvegarder la page Web. Pour éviter cette situation, écrivez quelques lignes de votre page Web et sauvegardez-la le plus tôt possible. Ajoutez des liens après avoir sauvegardé une première fois la page Web.

Si au moment de créer un lien vous voyez que celui-ci commence par file://, et que le lien est pour une autre page Web qui est dans le même dossier que celle que vous composez, retirez cette partie et laissez seulement le nom de la page Web. Par exemple, un lien file://A|/accrel.htm devrait être renommé accrel.htm .Ceci va vous éviter beaucoup de stress inutile.



 

Vous avez apprécié cette page?

Dîtes que vous l'aimez en utilisant le bouton Facebook, Twitter ou l'un des autres services sous le bouton "Share".

Cliquez sur le bouton de votre choix

Abonnez-vous à l'infolettre

Abonnez-vous à l'infolettre du site pour recevoir le manuel " 150 fonctions Excel expliquées ". Vous recevrez aussi les prochaines infolettres sur les nouveautés du site et des formations détaillées que vous ne trouverez nulle part ailleurs.



Cliquez ici pour vous abonner à l'infolettre





Ce site est hébergé par 1&1.com